Biographie

Christophe Florian (1971) vit et travaille à Neuchâtel, Suisse. Il a étudié la photographie à Paris où il a vécu pendant douze ans. Après une formation en art dramatique et des études de design à l’afedap, il répond à des commandes de différentes marques joaillières en Île-de-France. Ce double enracinement dans les milieux artistiques et industriels s’exprime bientôt par des travaux photographiques orientés vers l’architecture et les mondes urbains. Si sa maîtrise des techniques graphiques se manifeste dans la réalisation de documentation industrielle – mise en valeur de produits, reportages, catalogues –, sa sensibilité se révèle tout autant dans des projets plus personnels menés ces dernières années. 

Entre 2015 et 2017, il signe une investigation esthétique autour des restes de marquages jalonnant les rues, «Le Peuple du bitume», qui fait l’objet de plusieurs expositions en Suisse et à l’étranger. Ses œuvres sont également présentes dans les collections du Département audiovisuel (DAV), à la Bibliothèque de la Ville de La Chaux-de-Fonds, à la Fondation culturelle de la BCN et chez des collectionneurs privés. 

Aujourd’hui en tant que photographe indépendant, il conduit parallèlement à ses mandats des travaux originaux en lien avec des problématiques sociétales. L’humain est en effet toujours au centre de ses recherches, comme en témoignent ses images prises dans des maisons de retraite (« Chambres avec vue »). Il en va de même avec, par exemple, son enquête menée autour de la transmission des savoir-faire horlogers (« Hu/Mains »). Avec toujours cette intention de « rendre visible l’invisible », le travail empathique et sensible de Christophe Florian est tout à la fois une contribution ethnographique libre et une œuvre foncièrement artistique.

Christophe Florian